Découvrir le Kirghizstan en 3 lieux

Je vais présenter brièvement ici les 3 endroits qui m’ont le plus marqué au Kirghizstan. Une petite randonnée aux alentours de Bishkek, un des plus grand bazar d’Asie centrale et un petit village bien atypique : Arslanbob.

Aux alentours de Bishkek : Ala Archa

Finalement les problèmes administratifs ne sont pas trop présents. Les démarches pour mon visa ouzbek sont un peu compliquées mais tout se finit bien. Nous sommes quand même obligés de revenir après une semaine à Bishkek et donc contraints de ne pas trop s’en éloigner. Cela nous permet de partir deux jours pour faire une petit peu de randonnée dans un parc national situé en altitude, Ala Archa. Le premier jour, nous effectuons une montée vers une cascade. Il fait très chaud et ça monte pas mal. Après 600m de dénivelé positif, nous arrivons à la cascade tant attendue (2750m). Celle-ci est … asséchée ! Mais le cadre est très agréable et paisible et nous effectuons une pause pour manger. Bien que l’on se situe en pleine nature, la pollution est omniprésente. Des détritus se trouvent sur le bord du chemin : emballages de bonbons, sacs en plastique, bouteilles, etc. En règle général les Kirghiz ne font pas très attention et cela ne semble pas les déranger.
Cependant, le lendemain matin, avant de partir pour notre 2ème randonnée, des jeunes ramassent les déchets et en remplissent deux bon mètres cube.
La montée de la deuxième randonnée est censée être plus courte que celle de la veille. Une petite boucle, prévue à 3h doit nous emmener dans une clairière où nous mangerons. Nous partons à 14h30. Il pleut. La clairière se fait attendre et ce n’est qu’après 2h et 800m de montée que nous apercevons des chevaux qui broutent et squattent notre clairière. Petite surprise, des yaks leur tiennent compagnie.

Yaks et chevaux

La route pour la descente est en mauvais état et nous arrivons au camion à 19h, dix petites minutes avant que la nuit tombe. On a bien mérité une petite bière !
Quel ne fut pas notre surprise de voir de la neige le lendemain matin, une petite bataille de boules de neige est inévitable. Je gagne, bien évidemment.
Je gagne le droit de faire de la place dans les toilettes sèches. Mon frère ayant le pistolet chargé, c’est moi qui creuse.

Jo creuse Klikklak dans la neige !

Le temps nous oblige de redescendre sur Bishkek, où il pleut.

À Bishkek : Le bazar Dordoy

Le bazar Dordoy est le genre d’endroit où il ne doit pas être amusant de se perdre, tant cela peut devenir un casse tête. Il s’agit d’un des bazars les plus grand d’Asie Centrale. 20000 personnes y travaillent dans 7000 containers superposés, formant des allées. On n’en voit pas le bout ! On y trouve de tout : pièces pour voitures (ainsi que les garagistes qui vous les posent), vêtements (made in China…), chaussures, contrefaçons en tout genre, gadgets, alimentation, etc.

Le bazar en train de se vider :

Une allée complètement vide :

Le long de ces allées il est possible d’y trouver de nombreux « bureaux » de change. Le touriste de base, donc nous, va forcément où c’est le plus avantageux. La personne qui nous fait le change effectue un tour de passe-passe assez astucieux, en nous substituant le billet du dessous de la pile après les avoir compté devant nous. C’était sans compter ma méfiance qui allait me faire recompter les 59 billets à chaque fois et remarquer son petit jeu. Une fois grillé, le magicien nous redonne notre monnaie de départ et ne nous effectue pas le change, sympa !

En direction de Osh : Arslanbob

Un petit village qui vaut largement les 50 km nécessaires pour y accéder : Arslanbob. Perdu dans une forêt de noyers, apparemment la plus vaste du monde, nous sommes surtout là pour y trouver des pistaches ! D’après le Lonely Planet il serait possible d’en trouver. Mais en fait, nous n’en avons pas vu une seule ! Quelle déception !
J’ai demandé un remboursement auprès de l’organisation (lire Simon et Anaïs) mais apparemment j’avais mal lu le contrat.
Foutue petite étoile !
Bref, sans pistache ce village vaut quand même la peine d’être visité ! Nous avons dormi dans le bazar après y avoir été accueillis tard le soir par un commerçant. Nous étions ainsi situés à 50m de la mosquée et sous un noyer (mais très loin des pistachiers). Une balade en partant de la place centrale nous amène à 2 cascades ainsi qu’à un petit tour du village, qui est assez étendu. De nouveau, les couleurs de l’automne nous émerveillent et les petites pluies qui parsèment notre randonnée ne nous font pas reculer et apportent même une ambiance particulièrement agréable.
De retour au village, nous faisons quelques courses au bazar, nous nous rassasions au restaurant du village et partons.

Il était temps, la mosquée a sonné la fin de la prière, tous les hommes en sont sortis et ont investi le restaurant.

Pelmenis sur Tapchan

À eux 3, ces lieux donnent une image complète du Kirghizstan. Sa localisation géographique en fait un pays multi-culturel à mi chemin entre l’Asie et l’Orient. Ses massifs montagneux offrent aux voyageurs des paysages formidables et encore sauvages. Les bazars, qu’ils soient dans des villes ou des villages sont l’endroit où aller pour découvrir la vie et les cultures locales.

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. baba djan
    Déc 19, 2012 @ 07:11:23

    A chaque fois c’est un bout de voyage qui s’offre a nous et hop un bazar + grand que rungis,et hop kliklak dans la neige!Que du bonheur et pleins d’images et de senteurs,merci,bonne route et pleins de batchigs.

    Réponse

    • Rouelibre3
      Déc 26, 2012 @ 15:50:33

      Yes Chnoragaloution Baba Djan, c’est un premier commentaire qui en jette, ça nous fait trop plaisir!!! Merci de nous suivre comme tu le fais, je suis super contente que tu partages autant ce voyage avec nous 🙂 On t’embrasse fort 🙂

      Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 29 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :